Matinale AATF : les îlots de chaleur urbains

Le changement climatique renforce l’îlot de chaleur urbain, accroît la vulnérabilité des populations et détériore le confort et l’usage des villes.
Les solutions pour rafraîchir existent et reposent sur une analyse technique et sensible de la situation initiale, notamment à l’échelle micro-locale, là où le phénomène est le plus marqué. Elles nécessitent une approche écosystémique, scientifique et technique mais également participative.

Lors de cette matinale, nous avons abordé de manière opérationnelle la stratégie de traitement des Ilots de chaleurs en plusieurs points :
– Caractérisation des ilots de chaleurs
– Identification des solutions opérationnelles
– Exemples de mises en oeuvre

Pour discuter de ce sujet, nos invités étaient :

Julien Bouyer
Chercheur au Cerema
Julien Bouyer est chercheur au Cerema depuis 2010. Basé au laboratoire de Nancy, il développe une activité de recherche sur la thématique de la climatologie urbaine, et en particulier sur l’étude des îlots de chaleurs urbains, du diagnostic à l’étude de solutions d’adaptation basées sur l’aménagement et la végétalisation de la ville. Il coordonne et contribue à des projets de recherche nationaux dans des consortiums multipartenaires et interdisciplinaires, encadre des doctorants et post-doctorants, et mène des projets d’innovation et d’expertise en lien étroit avec les collectivités territoriales.

Céline Menard
Directrice régionale chez Biotope
Diplômée d’un master en environnement, Céline Menard dispose de 20 ans d’expérience en bureau d’étude. Elle a une expertise en étude environnementale et s’est spécialisée dans les études institutionnelles où la concertation est prépondérante. Elle est directrice régionale chez Biotope, une entreprise spécialisée en biodiversité et ingénierie écologique.
Elle accompagne les chefs de projets lors des phases collaboratives nécessitant de confronter les avis des acteurs du territoire pour trouver des solutions collectives. Elle a travaillé sur les régions Ile de France, PACA et Occitanie et s’est intéressée en particulier aux problématiques de Nature en Ville.

Sébastien Giorgis
Adjoint au maire d’Avignon – Architecte urbaniste
Avignon, où Sébastien Giorgis est Adjoint au Maire depuis 2014 (délégué aux patrimoines Naturels et culturels et à la qualité de l’espace public) mène depuis plusieurs années des actions pour anticiper les évolutions climatiques et lutter contre les îlots de chaleur urbain.
Sébastien Giorgis est par ailleurs Architecte DPLG, Paysagiste Concepteur et Urbaniste SFU.
Paysagiste-Conseil de l’État, il est parmi les membres fondateurs du Collectif Paysages de l’Après Pétrole et membre du Conseil Scientifique International de l’ICOMOS IFLA-Cultural Landscapes.
Son atelier, l’Agence Paysages, est conçu comme une équipe pluridisciplinaire, affirmant sa conviction que la complexité sociale, culturelle, spatiale, technique et fonctionnelle de la ville, des paysages et du territoire fait appel à une démarche transversale. Il est enfin le fondateur, en 1988 de l’ONG VOLUBILIS, réseau Méditerranéen pour la ville et les paysages.